Assurances Emprunteurs : Professions Libérales et Chefs d'entreprises, Protégez-Vous !

Mis à jour : 23 oct. 2019

Etant personnellement concerné par le statut de profession libérale ou d'indépendant, plus généralement appelés les TNS, "travailleurs non salariés". Il me semblait donc approprié de poster ce ticket.


" L'insuffisance de la couverture Sociale chez les pros ?"


Il ne s'agit pas ici, de faire de la politique ou de dénigrer la couverture sociale Française, mais bien de prendre conscience qu'en tant que Travailleur Non Salarié, les risques liés à la santé sont bien plus importants puisque très peu couverts. Et puisque majeure partie des assurés ne lit pas ou peu ses contrats d'assurances, l'assurance emprunteur n'y échappant pas, je vous propose de mettre le doigt sur quelques points essentiels à ce type de contrat, sans pour autant être fataliste.





" Arrêt de travail : Un standard inadapté"


Commençons par la garantie arrêt de travail, une garantie temporaire, qui couvre en cas d’arrêt lié à une maladie ou un accident. Pour en parler, rien de mieux qu'un cas concret. Je vous invite donc à la montagne direction les pistes de ski.


Après une semaine de poudreuse et de ski intensif, paf chute et fracture du Tibia/Fibula...

C'est douloureux je vous le confirme !

Je rentre chez moi, sans pouvoir reprendre le boulot immédiatement, et mon médecin me préconise 5 à 6 mois d’arrêt. Coup dure !


Voyons comment cela se passe :

Je contacte mon assureur de prêt, lui envoie l'ensemble des documents liés à l'accident et attend son retour. Pendant ce temps, mes charges continuent de tomber (Prêt maison, Prêt pro, URSSAF, Impôts, etc etc... ). Au bout de quelques jours, je reçois un mail, me précisant que mon dossier est complet et que l’indemnisation de mon prêt immobilier commencera au terme des 90 jours de Franchise.

3 Mois, l'indemnisation ne commencera que dans 3 mois !

Pour un TNS, ne travaillant pas, c'est une perte conséquente de chiffre d'affaire !

En se renseignant, on se rend vite compte que l'URSSAF ne nous aidera pas beaucoup (54€ par jours d’arrêt au maximum) et que la prévoyance est parfaite pour couvrir les charges pro, mais légère pour couvrir les charges perso.

Le format 90 jours de Franchise est-il adapté au TNS ?


" Assurance Indemnitaire : Le piège à éviter !"


Passé mes 90 jours de carence, je m'adresse de nouveau à mon assureur, pour percevoir ces fameuses indemnités. Il me demande mes fiches de paye !

"Ça tombe bien, j'en ai pas !"

Il me prend donc bilans et avis d’impôts, pour calculer ma perte de revenu, sachant que nous sommes au mois de mai et que mon bilan sort au mois de Décembre ??? Ça va être compliqué !

Pourquoi calculer ma perte de revenus ?

Et bien sachez que même si vous êtes couvert à 100%, certaines assurances, ne parlent pas de 100% votre mensualité.

Il s'agit de 100% de votre perte de revenu. Par conséquent, vous gagné 1000€ en activité, vous perdez 500€ en arrêt, même si vous avez 800€ de mensualité de prêt, l'indemnisation sera de 500€ maximum.

Comment calculer ma perte de revenus ?

Et oui, comment calculer votre perte de revenu du moment, sans avoir votre bilan de fin d'année. Quelle est l'impact de votre arrêt de travail sur votre chiffre d'affaire annuel ? Peut être devrons nous attendre la fin d'année pour mesurer les conséquences et imaginer une indemnisation ?



Une fois de plus, il ne s'agit pas ici, de palier à tous les cas de figure ou de calculer votre perte financière, mais de mettre le doigt sur les conséquence de mauvais choix, et nous pourrions d'ailleurs partir plus loin dans la personnalisation.




"Le Doigt d'un chirurgien coûte-il plus cher que le doigt d'un notaire ? "


Puisque nous parlons de doigt, mettons là encore le doigt sur l'attention que nous devrions porter à nos contrats d'assurances.

Prenons le cas d'un neurochirurgien, qui lors d'une mémorable partie de pêche au barracuda, perd son indexe droit. "Ca fait mal aussi !"

Le préjudice pour son activité professionnelle est considérable !


Dans un cas de figure similaire, un Notaire perd son doigt!

Il aura certes très mal lui aussi, mais pourra continuer son activité professionnelle.

Il s'agit ici de deux Travailleurs non salariés, souffrant de la même incapacité mais pas du même préjudice.

Que prévoit le contrat d'assurance emprunteur ? L'indemnisation sera t elle la même ?


La multitude des contrats d'assurances emprunteurs présents sur le marché, leurs spécificités et leur complexité, nécessitent de prendre le temps d'échanger et de comprendre pour faire les choix judicieux lors de la mise en place d'un prêt immobilier.

J’espère que ce ticket permettra d'éviter les mauvais choix et le juste prix pour chacun de vos contrats.


A très vite pour un nouveau ticket.



A lire : Profession Libérale, empruntez sans apport pour optimiser votre patrimoine !




Courtier Immobilier à Compiègne SAMAROFI est Spécialisé dans la gestion et la négociation de prêts immobiliers et d'assurances emprunteurs. L'entreprise bénéficie aujourd'hui d'une sérieuse renommée est s'avère réputée pour son expertise dans l'accompagnement des professions indépendantes , la précision de ses conseils et la personnalisation de ses prestations. Sur rendez-vous exclusivement, votre courtier se déplace à domicile et vous propose une vision globale du projet. Prendre contact.



132 vues

Crédit immobilier : Vous bénéficiez du délais légal de réflexion de 10 jours. Lorsque la vente est subordonnée à l'obtention d'un prêt. Si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur se doit de rembourser les sommes versées par l'acquéreur. 

SAMAROFI | Courtier en Prêt immobilier |  Compiègne,

immatriculé à l'ORIAS sous le n° 160.039.63

RCS De Compiègne n° 820.521.318

  RCP Pro Allianz n° 506.753.018